Comment créer un vision board pour votre business en 5 étapes

Vos objectifs pour votre activité ne sont pas encore bien définis ? Vous ne savez pas exactement où vous vous allez ou de quelle manière vous allez y arriver ? Il existe un outil très pratique pour vous aider à conceptualiser vos objectifs : il s’agit du vision board !

Vous en avez sûrement déjà entendu parler, c’est un outil inspiré de la psychologie positive. Mais savez-vous exactement ce que c’est ? Et en quoi peut-il servir pour votre business ?

Un vision board, qu’est-ce que c’est ?

Lorsque j’accompagne un entrepreneur dans sa communication, j’utilise régulièrement cet outil, qui encourage à mon sens la créativité et la réflexion. Il permet d’affiner certains concepts et de véritablement « poser » des idées.

Un vision board est un assemblage d’images, de citations, de visuels et de textes représentant le futur auquel on aspire. Il permet d’augmenter ses chances de parvenir où l’on souhaite, en visualisant, en envoyant régulièrement au cerveau l’idée que c’est là-bas que l’on souhaite aller.

De quoi est-il composé ?

Le vision board peut être en bois, en papier, digital : il prend la forme que vous avez envie de lui donner. Il peut être composé de :

  • Photos prises dans les magazines
  • De vos propres photos
  • De visuels trouvés sur des réseaux sociaux (Pinterest notamment)
  • De texte issu d’un livre, d’un blog, d’articles de presse,…
  • Des citations ou des proverbes…

Il n’est pas nécessaire d’être un artiste pour faire ce vision board, il existe des outils très faciles maintenant si vous voulez le faire en version numérique. (J’en parle un peu plus loin)

Votre vision board doit être visible quotidiennement : choisissez de le mettre en valeur près de votre bureau ou sur votre fond d’écran de votre ordinateur. Le but est de l’avoir sous les yeux régulièrement.

Il vous permettra de trouver de la motivation quotidiennement, de visualiser un environnement positif, d’être clair avec vous-mêmes et vos objectifs, de rester concentré sur ces objectifs, d’être conscient des obstacles à franchir et enfin d’être fier de soi en visualisant le chemin parcouru !

Le vision board peut être un allié de poids quand parfois le quotidien vous fait perdre de vue ce qui compte…

La réalisation de nos projets tient aussi à la façon dont nous arrivons à les exprimer.

Pourquoi utiliser la visualisation pour mon business ?

La visualisation permet de commencer à se mettre en condition pour obtenir ce que l’on souhaite. Ainsi, représenter son futur professionnel permet d’augmenter ses chances d’y parvenir !

Pour un vision board concernant votre activité, la question principale à laquelle vous devez répondre est : « Comment sera mon projet entrepreneurial dans un an ? ». Vous pouvez choisir une autre échéance si vous préférez mais elle ne doit pas être trop loin dans le temps ! Il faut pouvoir voir l’impact de vos actions actuelles sur votre situation professionnelle future, pour ne pas engendrer de frustration.

Comment créer un vision board pour votre entreprise ?

Pour créer votre tableau de visualisation, je vous propose une méthode constituée de 5 étapes.

Nous l’avons déjà vu le vision board business répond à une seule question. Ne mettez pas tout et n’importe quoi dedans !

1/ Faire émerger ses idées

Sur une feuille de brouillon, écrivez tout ce qu’il vous vient par la tête sur votre futur professionnel : des mots, des phrases complètes, une conversation avec une personne, des bribes de souvenir,… Ne vous bridez pas ! Laissez partir votre imagination, nous organiserons toutes ces idées par la suite.

Exemple de VIsion Board mural

Si vous avez des magazines chez vous, vous pouvez les feuilleter et découper ce qui vous inspire : une personnalité spécifique, une tenue, une ambiance, une décoration intérieure, un paysage, une œuvre d’art,… Tout ce qui fait écho en vous, vous le prenez !

Une fois toutes ces idées et images rassemblées, essayez de « rationaliser » ce que vous avez fait d’instinct. Pourquoi tel ou tel élément vous inspire et vous relie au futur de votre activité ?

Dans certaines méthodes de développement personnel, un exercice de visualisation est préconisé. Il consiste à faire ressortir les éléments les plus importants et à vous reconnecter à ce que vous voulez profondément. Visualisez vous un an après : comment êtes-vous ? que faites-vous ?

2/ Compléter ses idées et établir des objectifs

Maintenant que vous avez les premières idées, il faut les approfondir ! Vos objectifs seront d’autant plus définis et actionnables.

Première question à se poser bien sûr, c’est : dans ma situation professionnelle idéale dans un an, qu’est-ce que je fais ? 

  • Est-ce que j’exerce le même métier ?
  • Mes compétences ont-elles évolué ?
  • Mes missions ont-elles changé ?
  • Pour un indépendant, est-ce que j’ai précisé mon domaine d’intervention ou est-ce qu’au contraire il s’est élargi ?
  • Est-ce que je vends les mêmes produits ou les mêmes prestations ?

Ensuite pour quoi je le fais ?

  • A quoi est-ce que je contribue ?
  • Qu’est-ce qui est important pour moi ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • Qu’est-ce qui doit changer ?
  • Pourquoi je fais ce choix professionnel ?
  • Quelle est la vision de mon projet ?
  • Pourquoi ce secteur d’activité ?
  • Quel est l’équilibre pro-perso à avoir ?

Ces deux questions sont essentielles. Pour pouvoir ensuite préciser votre vision et vos objectifs, posez-vous également des questions sur votre environnement de travail, qu’il soit matériel ou humain, et sur vos finances.

  • Dans quel endroit souhaitez-vous travailler ?
  • Avec qui voulez-vous travailler ?
  • Dans quelle ambiance voulez-vous travailler ?
  • Quelles sont les valeurs que vous voulez retrouver chez vos collaborateurs ?
  • Quel sera le montant de votre revenu annuel ?
  • Qu’est-ce que vous pourrez faire avec ce revenu ?
  • Combien vous faut-il pour que vous soyez à l’aise ?

Enfin faites aussi le point sur vous, vos problématiques, vos enjeux.

  • Quels sont vos atouts pour réussir ?
  • Quelles sont les difficultés pour arriver à ce que vous voulez ?
  • Est-ce que quelqu’un peut vous aider ?
  • Par quels adjectifs vous voulez être décrit à ce moment-là ?
  • A quoi vous devez ressembler une fois votre objectif atteint ?

Une fois que vous avez réuni toutes ces idées, vous pouvez commencer à structurer votre vision board et à sélectionner ce qui est le plus important pour vous.

3 / Découper vos objectifs en étapes

Exemple de Vision Board numérique

Je suis convaincue des bienfaits de la méthode des « petits pas ». Le « petit pas » est l’action la plus simple que vous pouvez mettre en place dès maintenant pour aller vers votre objectif.

Découper son projet par étapes et mentionner tous les moyens que vous allez mettre en œuvre pour y arriver est un très bon moyen d’y parvenir !

En identifiant et en franchissant les obstacles un à un, cela vous permettra d’associer chaque étape franchie à une réussite et cela vous motivera bien plus pour réussir votre objectif.

4/ Rechercher des illustrations

C’est maintenant le moment de matérialiser votre futur auquel vous aspirez ! Petite astuce, choisissez une image pour une idée ! Sinon vous allez vous laisser envahir par un tas d’images qui ne feront que brouiller votre message.

Pour trouver tout ce dont vous avez besoin, vous avez beaucoup de ressources autour de vous ! Les livres, les magazines, les banques d’images comme Pixabay, Pexels, et surtout PINTEREST ! Qui est LE moteur de recherches d’idées le plus intéressant à utiliser.

5/ Créer votre vision board

C’est maintenant le moment de passer à la création physique (ou digitale !) de votre vision board.

Le support du vision board dépend de la façon dont vous préférerez le voir. Est-ce que vous voulez l’avoir à portée de main à tout moment ? Cela peut être un vision board numérique en fond d’écran sur votre mobile. Vous souhaitez plutôt le regarder dans un lieu précis correspondant à votre espace de travail ? Pourquoi pas en grande affiche à côté de votre bureau ?

C’est vous qui choisissez le support, le but tout de même étant que vous preniez plaisir à le créer !

Si vous souhaitez en faire un numérique, il y a bien sûr Photoshop, mais pour moi, l’outil magique c’est Canva ! Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un logiciel en ligne de montage de photos qui est accessible, gratuit et facile à prendre en main ! Il existe plein de tutos sur Youtube pour vous guider pas à pas dans l’utilisation de cet outil.

Vous pouvez aussi le créer directement sur Pinterest en épinglant tous les visuels que vous souhaitez à votre tableau.

Laissez parler votre créativité et prenez plaisir à « construire » vos objectifs pour un futur professionnel épanouissant !

Puis une fois que vous êtes fiers de votre travail, accrochez-le à l’endroit prévu, là où vous pourrez le regarder souvent.

Le vision board est une première étape dans la concrétisation de vos objectifs mais ne peut être la seule !

Attention, le vision board est un outil de visualisation. Il vous aide à visualiser vos objectifs, à les décomposer en étapes, et à vous concentrer dessus. Néanmoins, si vous ne faites pas des actions par la suite pour les mettre en place, rien ne se passera ! Vous resterez dans l’imagination et la visualisation..  

Le vision board est la première étape mais ne doit pas être la seule. Passez à l’action !

Si dans votre vision board, vous avez des objectifs de notoriété, de visibilité ou de création de communauté pour votre activité, n’hésitez pas à m’en faire part. Je peux vous aider !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *